Restaurant La Fonda, dans la belle ville basque de Mundaka

Selon une légende, un bateau est arrivé sur la côte de Mundaka depuis l'Écosse transportant une princesse exilée. Les Écossais qui l'accompagnaient appelaient l'endroit, dans leur langue latine, "Munda Aqua" en raison de la propreté de l'eau. Cette histoire tenterait d'expliquer la présence d'habitants blonds et aux yeux bleus sur cette côte de Biscaye.

Actuellement, cette ville est connue dans le monde entier pour le surf. La vague de Mundaca est considérée comme l'une des meilleures "gauches" du monde, avec une longueur pouvant atteindre 400 mètres, ce qui attire de nombreux surfeurs des endroits les plus reculés de la planète en automne et en hiver.

En dehors des légendes et des sports, Mundaka est aussi une petite ville magnifique et paisible que nous avons eu la chance de visiter à Pâques. Heureusement pour moi, les appareils photo numériques n'ont pas de film, car j'aurais passé pas mal de temps à essayer de capturer tous les recoins de cette merveilleuse ville.

Nous étions tellement pris dans le paysage que nous nous sommes perdus et nous avons été en retard pour trouver un restaurant pour manger à l'avance. Celles que nous avons trouvées étaient fermées ou pleines, jusqu'à ce que finalement, demandant aux voisins ce que nous trouvions, nous sommes arrivés au restaurant La Fonda, dans le vieux quartier de Mundaka.

Pour être honnête, la première impression que j'ai eue n'était pas la meilleure. L'établissement est divisé en deux salles à manger, l'une plus simple pour le menu du jour et l'autre pour les plats à la carte. Nous avons opté pour la deuxième option et ils nous ont fait aller dans une pièce avec une décoration plus ornée et qui a dû voir des temps meilleurs.

Les seuls convives qui ont occupé cette deuxième salle à manger étaient nous. Je me méfie généralement des établissements vides et c'est le sentiment que j'ai eu en m'asseyant à table. Il n'y avait pas beaucoup d'autres options non plus. Dans le passé, je pense que la raison réside dans le prix du menu, élevé, car les plats que nous avons goûtés étaient à notre goût.

Pour "chasser les fantômes", nous avons commencé par commander une bouteille d'Itsasmendi Txacolí, un vin que j'ai découvert lors de ce voyage au Pays Basque et dont je suis tombé amoureux. J'ai prévu une visite dans tous les vignobles d'Ibiza pour voir si je peux le trouver. Les vins blancs ne sont généralement pas mes préférés, mais j'ai changé mon goût avec eux.

Peut-être que le vin a aidé, mais quand ils ont commencé à nous apporter les premiers plats, je voyais déjà l'environnement avec des yeux différents. Nous avons décidé de partager les entrées: des petits pois au jambon, des crevettes grillées, une assiette de jambon ibérique et des calmars dans son encre. Pour moi, plus que des calmars c'étaient des calmars et c'était peut-être l'entrée que j'aimais le moins, non pas à cause de sa saveur, qui était délicieuse, mais à cause de sa texture, qui était trop molle.

Deuxièmement, nous avons tous commandé du turbot grillé. Ce devait être un énorme turbot, car nous étions six à table et nous n'avons pas tout mangé. C'était tranché et délicieux. Comme il n'y avait aucun type de garniture, nous avons commandé une assiette de frites, même si je ne les ai pas essayées pour pouvoir profiter du poisson.

J'en profite pour faire un commentaire, car à ce stade, je dois expliquer que le turbot n'était pas au menu et que nous ne savions pas comment il était facturé, si par portion ou par pièce, depuis le compte présenté par le propriétaire, qui était Qui nous a servi, était commun à tous les plats, sans préciser le prix par portion.

Et, enfin, nous arrivons au doux moment de la nourriture. Comme nous avions beaucoup mangé, nous avons décidé de partager les desserts. Nous avons choisi deux maison, une crème aux œufs caramélisée (énorme) qui était très bonne et un lait frit, plus correct, mais dont nous avons aussi bien rendu compte.

En bref, le restaurant La Fonda à Mundaka est un établissement recommandé. C'est dommage qu'ils ne prennent pas un peu plus soin des détails de la salle à manger et de l'apparence générale de l'ensemble du restaurant. Une autre recommandation pour ceux d'entre vous qui ont la chance de vivre dans cette ville ou de la visiter, est de demander le prix des plats qui ne sont pas au menu si vous allez dans ce restaurant, pour ne pas être surpris.

Restaurant La Fonda

Plaza Olazabal s / n 48360 Mundaka (Bizkaia) Téléphone 94-687-65-43 Prix approximatif par personne 45 €

  • Facebook
  • Twitter
  • Flipboard
  • Email
Mots Clés:  Desserts Recettes Avec Thermomix- Sélection 

Des Articles Intéressants

add