Hamburgers McDonald aux États Unis, pas de tomate pour la salmonelle

L’épidémie de salmonellose, qui touche tous les établissements de restauration rapide aux États-Unis, a été la raison pour laquelle McDonald’s a pris la décision de retirer la tomate fraîche de ses hamburgers.

Après que 145 personnes aient été touchées et 23 d'entre elles hospitalisées, par la bactérie responsable de la salmonellose, cette chaîne de supermarchés et d'autres ont décidé de retirer tous les produits liés à la tomate. Plus précisément, c'est la tomate rouge, dans les variétés italiennes ou roms et la tomate italienne, qui semble être le produit responsable de l'intoxication. Les tomates cerises ne seront pas retirées des salades, car elles ne semblent pas contaminées.

Pour l'instant, le foyer de la bactérie n'est pas localisé, ces établissements prennent donc cette mesure préventive. Selon les déclarations de la société McDonald’s, aucun de ses clients n’a été touché par l’épidémie.

L'origine de ces tomates, distribuées dans tout le pays, est encore indéterminée, mais la Food and Drug Administration des États-Unis a averti de ne pas manger de tomates crues, après 145 cas d'intoxication à la salmonelle samedi dernier. .

  • Facebook
  • Twitter
  • Flipboard
  • Email
Mots Clés:  Desserts Recettes Avec Thermomix- Sélection 

Des Articles Intéressants

add