Le commerce de la pastèque au Japon

Vendredi dernier, le 6 juin, une pastèque a été vendue au Japon pour la somme exorbitante de 4000 euros. Et qu'est-ce qui a rendu cette pastèque si spéciale?

Les raisons qui la rendent si chère et qu'elle sera tellement payée lors de la vente aux enchères étaient que c'était la première de la saison, d'une première collection de 65, et d'un attendu collection annuelle de 9000 unités. Une autre raison est la variété à laquelle elle appartient, qui est Densuke, un type de pastèque qui pousse uniquement sur l'île la plus septentrionale du Japon, Hokkaido.

Son poids était également un facteur clé puisqu'il pesait près de 8 kilos, soit 500 euros le kilo de pastèque et sa couleur de peau, un noir parfait. Sa saveur, qui ne ressemble à celle d'aucune autre variété de pastèque mais je ne pense pas qu'elle soit très différente du reste de la collection.

On peut penser que l'homme qui l'a acheté est fou, mais bon, si l'on considère qu'au Japon les melons et les pastèques sont considérés comme des articles de luxe et qu'il y a un mois dans une autre vente aux enchères un couple de melons Yubari avait été vendu pour 15000 euros ... dans la normalité ou il semble.

Eh bien dis juste ça le reste des pastèques de cette variété qui se vendra environ 150 ou 250 euros, un peu cher à mon goût, mais plus abordable.

Via | Le gardien directement au Paladar | Maintenant, les pastèques sont carrées !!

Partagez Le commerce de la pastèque au Japon

  • Facebook
  • Twitter
  • Flipboard
  • Email
Les sujets
  • Autres
  • Culture gastronomique
  • enchères
  • densuke

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Flipboard
  • Email
Mots Clés:  Sélection Santé Culture 

Des Articles Intéressants

add