17 recettes espagnoles (une par communauté autonome) pour voyager sans quitter la maison

Beaucoup d'entre vous auront reporté des week-ends, des ponts ou des voyages auxquels vous pensiez pendant ces jours que la mise en quarantaine de l'heureux coronavirus nous oblige à rester chez nous. Le #yomequedoencasa est ainsi devenu une réponse collective, nécessaire et obligatoire, où la cuisine peut servir de soulagement ou de refuge.

Par conséquent, pour tous ceux qui ont un garde-manger complet, du temps libre et l'envie de cuisiner, nous vous proposons un voyage gastronomique à travers l'Espagne au rythme des recettes traditionnelles, afin que nous puissions voyager au moins dans le goût et l'âme à travers notre pays.

Des ragoûts des Asturies et de la Galice aux aliments frits du sud, en passant par les plats de riz de Levante ou les rôtis de Castille, l'Espagne est un pays à manger et aujourd'hui nous le mettons sur un plateau pour que vous vous sentiez comme chez vous après la cuisine.

1. Paella valencienne

S'il y a un plat qui a franchi notre frontière gastronomique, au-delà de l'omelette, c'est bien la paella. Peu importe que nous soyons valenciens ou non, il est évident que tout touriste nous identifiera immédiatement avec la sangria et la paella. Donc, cette liste a du sens qu'elle commence par ce cuiseur à riz par excellence.

PS: Les quantités originales sont mesurées pour des vacances mais chez vous, vous pouvez les adapter par n'importe qui.

Ingrédients

Pour 12 personnes
  • Riz Bomba 1500
  • Poulet élevé en plein air 1
  • lapin 0.5
  • Haricot vert plat 500 grammes
  • Garrofó 500 grammes
  • Artichaut facultatif 6
  • Escargots 500 grammes
  • Huile d'olive extra vierge
  • Piment doux
  • Tomate écrasée
  • Safran
  • Romarin frais
  • Sel

Comment faire une paella valencienne: la recette traditionnelle

Difficulté: moyenne
  • Temps total 1 h 25 min
  • Élaboration 10 m
  • Cuisine 1 h 15 min
  • Repos 5m

Toute paella qui se respecte commence par un bon sauté. Dans une paella le plus gros sera le mieux, faites frire le poulet, le lapin, les haricots, les artichauts et les escargots dans beaucoup d'huile (celui que vous voyez sur la photo n'a pas de caroube car il n'est pas de saison et le congelé n'est pas le même), assaisonnement avec un peu de sel et de paprika vers la fin. Lorsqu'elle est bien dorée, ajoutez la tomate écrasée et faites-la sauter.

Avec le sofrito prêt, ajoutez l'eau. Les proportions dépendent beaucoup du feu, de la chaleur, du degré d'humidité et de la taille de la paella, mais pour commencer, une bonne proportion est d'ajouter trois fois le volume d'eau que le riz, même si c'est de l'expérience ce qui vous fera ajuster et perfectionner ces quantités, ce que vous finirez par faire à l'œil nu, comme l'ont fait la tante et la mère de ma copine, qui étaient en charge de cette paella (bien que la tradition dicte que l'homme de la maison soit le le préparer).

Maintenant, nous mettons plus de bûches sur le feu pour que la puissance augmente et que le bouillon cuit bien pendant 25 ou 30 minutes. C'est le bon moment pour ajouter le safran ou, à défaut, l'assaisonnement pour paella (le plus populaire est "la poêle à paella), qui contient du sel, de l'ail, du colorant et un peu de safran. Dans une paella, le plus gros sera le mieux, Faire sauter le poulet, le lapin, les haricots, les artichauts et les escargots dans beaucoup d'huile (celui que vous voyez sur la photo n'a pas de caroube car il n'est pas de saison et le congelé n'est pas le même), assaisonner avec un peu de sel et de paprika vers le Lorsqu'elle est bien dorée, ajoutez la tomate écrasée et faites-la sauter.

Avec le sofrito prêt, ajoutez l'eau. Les proportions dépendent beaucoup du feu, de la chaleur, du degré d'humidité et de la taille de la paella, mais pour commencer, une bonne proportion est d'ajouter trois fois le volume d'eau que le riz, même si c'est de l'expérience ce qui vous fera ajuster et perfectionner ces quantités, ce que vous finirez par faire à l'œil nu, comme l'ont fait la tante et la mère de ma copine, qui étaient en charge de cette paella (bien que la tradition dicte que l'homme de la maison soit le le préparer).

Maintenant, nous mettons plus de bûches sur le feu pour que la puissance augmente et que le bouillon cuit bien pendant 25 ou 30 minutes. C'est le bon moment pour ajouter le safran ou, à défaut, l'assaisonnement pour paella (le plus populaire est "la poêle à paella), qui contient du sel, de l'ail, du colorant alimentaire et un peu de safran.

Ensuite, nous ajoutons le riz "sur un tréteau" (en diagonale) et le répartissons sur la paella. Cuire entre 17 et 20 minutes, bien qu'ici le temps soit à nouveau réglé par le grain de riz et la puissance du feu, qu'il faut laisser consommer. Il doit être complètement sec et lâche. Ma recommandation pour les débutants est que vous ayez une casserole avec de l'eau bouillante à côté, au cas où vous deviez ajouter de l'eau. À mi-cuisson, nous pouvons également mettre quelques brins de romarin, que nous retirerons avant de servir.

Enfin, il est conseillé de laisser reposer la paella pendant quelques minutes recouverte d'un grand chiffon ou d'un journal - ce n'est pas bon car l'humidité peut libérer de l'encre, mais je l'ai vue utilisée toute ma vie - avant de la servir et de recevoir les applaudissements des personnes présentes.

5 4 3 2 1 Je vous remercie! 6 votes

2. Murcian Zarangollo

Recette simple et savoureuse avec une saveur pure de jardin. Il ne faut pas beaucoup d'ingrédients ni beaucoup de temps pour avoir un plat très bio dans n'importe quelle maison, capable de résoudre un premier plat ou des tapas.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 2 ciboulette, 3 ou 4 courgettes, 3 œufs, huile d'olive extra vierge, sel et poivre noir moulu.
  • Préparation: Épluchez l'oignon nouveau et coupez-le en julienne. Peler les courgettes et les couper en fines rondelles. Faire sauter la ciboulette avec une pincée de sel et faire revenir, puis ajouter les courgettes et assaisonner légèrement. Faites cuire à feu vif pour libérer l'eau. Lorsque les courgettes ne sont pas si crues, baisser le feu et cuire lentement, en remuant de temps en temps jusqu'à ce qu'elles soient très tendres. Enfin, casser les œufs sur le dessus, assaisonner et remuer doucement, en cassant les jaunes, en les laissant légèrement caillés et juteux mais pas détrempés. Sortez du feu et servez.

Lien vers la recette | Comment faire du zarangollo de Murcie, une recette traditionnelle essentielle de huerta pour les tapas

3. Gaspacho andalou

La reine des soupes froides dans notre pays a un nom et un prénom. Simple, pas cher et toujours à portée de main, cette recette de gaspacho est à ne pas manquer si nous nous consacrons à manger l'Espagne.

  • Ingrédients pour 6 personnes: 1kg de tomate poire, un poivron vert italien, 1 concombre, 2 gousses d'ail, 50ml d'huile d'olive extra vierge, 50g de pain rassis, 250ml d'eau, 5g de sel et 30ml de vinaigre. Sherry.
  • Préparation: Nous hachons les ingrédients et les ajoutons avec les liquides dans un verre à mélange ou dans le Thermomix. On broie bien, même avec des peaux, car ensuite on passera le résultat à travers un tamis fin. Nous mettons au frigo pour nous rafraîchir et savourer.

Lien vers la recette | Recette traditionnelle de gaspacho andalou

4. Pisto manchego

Les tomates sont également présentes dans les plats chauds, comme cette icône de la cuisine de la Manche, qui peut être utilisée en entrée, en entrée ou en garniture.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 2 gousses d'ail, 250g d'oignon, 200g de poivron vert, 200g de poivron rouge, 4 tomates, 300g de courgette, sel, poivre noir moulu et huile d'olive extra vierge.
  • Préparation: porter l'eau à ébullition pour peler les tomates. Nous enlevons la partie dure et faisons une coupe transversale à la base. Nous les mettons dans l'eau pendant 15 à 20 secondes, les sortons et les mettons dans un bol avec de l'eau glacée. Nous les pelons et les broyons. Ensuite, nous pelons et hachons finement l'oignon et l'ail. De plus, nous lavons le reste des légumes et les hachons en taille égale. Faites chauffer une bonne quantité d'huile dans la casserole et faites revenir l'ail et l'oignon à feu doux pendant 15 minutes. Ajouter les poivrons et faire revenir encore 15 minutes. Enfin, nous ajoutons des courgettes et des tomates, assaisonnez, couvrez, laissez frire pendant une heure et demie. Enfin, nous retirons le couvercle, augmentons le feu et faisons cuire jusqu'à ce que l'eau de tomate se soit évaporée. Il doit être juteux mais sans traces d'eau.

Lien vers la recette | Pisto manchego, la recette pour profiter au maximum de la récolte du jardin

5. Miettes de berger

Partout où il y a un troupeau de moutons, il y aura des miettes. Bien que cette recette soit courante pour les gens de La Manche, de Castille, d'Estrémadure ou de Navarre, nous la mettons aujourd'hui en avant d'Aragon, terre d'agneau, où elle fonctionne comme un plat unique fort mais que vous pouvez transformer en apéritif.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 300g de pain candeal, 100ml d'eau, 150g de chorizo ​​frais, 150g de bacon, 5 gousses d'ail, 1/2 cuillère à café de paprika doux, 4 œufs, huile d'olive extra vierge et sel.
  • Préparation: Nous émiettons le pain en petits morceaux, l'étalons dans un grand bol et le laissons sécher pendant 24 heures. Le lendemain, nous éclaboussons avec de l'eau, mélangée à une pincée de sel. Couvrir d'un chiffon humide et laisser reposer 10 minutes. Pendant ce temps, nous coupons le bacon en cubes et le chorizo ​​en tranches. Faites chauffer quelques cuillères à soupe d'huile dans une poêle et faites-les frire. Nous nous retirons et nous réservons. Dans le gras que le lard et le chorizo ​​ont libéré, on fait sauter l'ail entier et avec la peau, et la chapelure humidifiée. Remuer sans arrêter pendant 20 minutes à feu moyen-doux, afin que les miettes soient bien imprégnées de la graisse et de l'arôme de l'ail pendant qu'elles sèchent. Ajouter le bacon et le chorizo, saupoudrer de paprika, remuer et retirer immédiatement du feu. Nous faisons frire les œufs et servons les miettes avec eux.

Lien vers la recette | Migas del pastor: la recette la plus humble mais délicieuse de la cuisine traditionnelle aragonaise

6. Octopus a feira

L'une des icônes de la cuisine galicienne, consommée aussi bien sur la côte qu'à l'intérieur des terres, et qui demande beaucoup d'efforts pour résister.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 2kg de poulpe frais ou surgelé, 1kg de pomme de terre galicienne, paprika de La Vera, huile d'olive extra vierge et gros sel.
  • Préparation: Nous commençons par chauffer beaucoup d'eau dans une grande et grande casserole. Quand il fait très chaud et qu'il est sur le point de bouillir, nous submergeons la pieuvre entière trois fois, ce qui s'appelle l'effrayer. Ensuite, nous la laissons dans l'eau de cuisson. Lorsque l'ébullition revient, on commence à compter le temps, une trentaine de minutes pour chaque 1,8 kg à 2 kg de poulpe.Nous le poussons dans la partie la plus épaisse des tentacules pour voir à quel point c'est dur. Elle est prête lorsqu'elle offre une résistance similaire à celle de la pomme de terre cuite. Lorsqu'elle est cuite, on la sort de l'eau et on la laisse reposer en profitant de l'eau pour ajouter la pomme de terre tranchée qui va cuire 15 minutes. Passé ce délai, nous coupons les tentacules de la pieuvre en tranches d'un centimètre avec des ciseaux et nous les servons sur une assiette en bois, imbibée d'eau de cuisson, sur laquelle nous mettons une couche de pommes de terre. Sur eux, le poulpe avec le gros sel et saupoudrer de paprika et saupoudrer d'huile.

Lien vers la recette | Recette de poulpe galicien ou poulpe a feira

7. Gofio échaudé

Il n'y a pas de maison canarienne dans laquelle le gofio ne fait pas partie de leur alimentation habituelle. Cette recette simple, qui fonctionne en accompagnement ou en plat principal, est si facile à préparer et si savoureuse qu'il ne vous faudra pas longtemps pour l'intégrer à vos bases.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 200g de gofio (farine de maïs grillée), 200ml de bouillon de poisson et quelques feuilles de menthe.
  • Préparation: Nous mettons une casserole de bouillon de poisson à cuire et quand elle bout, nous éteignons le feu. Dans un grand bol, nous mettons le gofio et la menthe et nous ajoutons le bouillon petit à petit sans cesser de remuer, pour qu'il ne fasse pas de grumeaux. Quand il est très épais et à notre goût, nous mettons le gofio dans des histoires et le décorons avec des quartiers d'oignon ou un peu de menthe poivrée.

Lien vers la recette | Recette de gofio blanchi, le plat d'accompagnement nutritif des Canaries

8. Tripes à la madrilène

Il y a longtemps de cuillère et de ragoûts réconfortants et ces tripes, du genre qui ressemblent à chup chup, sont un bon moyen de représenter Madrid depuis la cuisine.

  • Ingrédients pour 6 personnes: 1kg de tripes de bœuf, 1 chorizo ​​asturien, 1 boudin noir à l'oignon, 150g de bacon, laurier, épices au goût (paprika doux et épicé), 2 gousses d'ail, piment au goût et 50ml de sauce tomate.
  • Préparation: Nous demandons à notre boucher des tripes propres et variées (nez, tripes et patte). Nous les nettoyons bien à la maison sous le robinet et les coupons en carrés de 2x2cm, pour en faire une collation. Une fois propres et hachés, nous les faisons cuire dans de l'eau salée avec une feuille de laurier, en plus du bacon et de la viande de jambon -si vous l'utilisez- et des épices pour les tripes. Nous les faisons cuire 4 heures dans une marmite traditionnelle ou 45 dans une cocotte minute. Avant de finir, ajoutez le chorizo ​​et le boudin, que nous aurons à moitié cuit avant, pour qu'ils n'éclatent pas ou n'aient pas trop de gras. Une fois cuit, égoutter et réserver. De plus, nous préparons la sauce en faisant pocher l'ail avec un oignon très haché et un peu de piment. Ensuite, nous ajoutons une cuillère à soupe de sauce tomate et toutes les viandes, pendant que nous incorporons le bouillon de cuisson et laissez bouillir le tout pendant 20 minutes jusqu'à ce qu'il acquière cette texture crémeuse et collante.

Lien vers la recette | Tripes à la madrilène. Recette traditionnelle

9. Haricots frais en Navarre

La cuillère et le jardin navarrais deviennent nos alliés pour accompagner les légumineuses chargées de saveurs. Une recette de 10 pour justifier une cuisine extrêmement savoureuse mais aussi saine.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 500g de pochas ou haricots frais, 1 poivron vert italien, 1 tomate, 15g de piment chorizo, 3 gousses d'ail, 1 oignon, sel et huile d'olive.
  • Préparation: S'ils sont frais, les haricots prendront à peine environ 35 à 40 minutes. S'ils sont plus secs, vous pouvez les faire tremper pendant 6 à 8 heures. Quand nous les avons prêts, nous commençons par la cuisine. Nous hachons l'ail, l'oignon et les poivrons en petits morceaux, qui seront notre sauce. Lorsque vous êtes prêt, ajoutez les haricots et couvrez d'eau froide jusqu'à quelques centimètres au-dessus d'eux. On les laisse mijoter avec un léger bouillonnement mais sans bouillir fort, pour que cela ne les casse pas. Lorsqu'elles sont tendres - entre 45 minutes et une heure -, nous mettons la tomate pelée sur une passoire et pressons avec une casserole, la détartrons et la répartissons dans le ragoût. Nous ajoutons également la viande du piment chorizo ​​et laissons cuire encore quinze minutes. Lorsque les haricots sont très tendres, ce qui peut prendre entre 45 minutes et une heure ou un peu plus s'ils ne sont pas si frais, nous retirons la tomate, la mettons sur une passoire et pressons avec la louche de service, "escachando" la tomate et la distribuons sur les pochas. Nous ajoutons également le piment chorizo ​​et faisons cuire encore quinze minutes. De plus, si vous les préférez plus épais, vous pouvez écraser les légumes, la tomate et quelques haricots avec du bouillon dans un mélangeur et les servir. Pour finir, nous remuons et rectifions le sel si nécessaire.

Lien vers la recette | Comment faire cuire des haricots frais en Navarre. Recette

10. Marmitako

Le ragoût basque par excellence ne pouvait manquer de cette liste. Humble, marin et facile à résoudre depuis la maison, une bonne casserole de marmitako soulève le moral de n'importe qui, quel que soit le niveau de quarantaine.

  • Ingrédients pour 6 personnes: 1kg de bonite, 5 pommes de terre, 1 oignon, 2 poivrons verts italiens, 1 carotte, 2 gousses d'ail, 1 litre de bouillon de poisson, 200ml de vin blanc, 15g de paprika doux, 1 piment, 1 cuillère à soupe pulpe de piment chorizo, 1 piment, 30g de sauce tomate, feuille de laurier, huile d'olive extra vierge et sel.
  • Préparation: Hachez l'oignon en julienne, le poivron en lanières moyennes et l'ail finement haché. Dans une grande et large cocotte, nous mettons de l'huile et y faisons sauter les trois légumes. Quand ils le sont, nous baissons le gaz au minimum et ajoutons la carotte très hachée, en la laissant pocher pour qu'elle ramollisse bien. Ajouter la cuillère à soupe de piment chorizo ​​à la sauce et le piment et bien mélanger. Ajouter le vin blanc et laisser évaporer. Épluchez les pommes de terre et cassez-les dans la casserole en ajoutant une pincée de paprika et une bonne pincée de sel. Nous élevons le gaz à feu vif et ajoutons le bouillon, le laurier et la tomate, remuons et laissez bouillir le bouillon. Quand il commence à bouillir, nous baissons le gaz au minimum, en secouant la casserole uniquement avec les poignées, sans cuillère. Laisser mijoter 30 minutes jusqu'à ce que les pommes de terre soient parfaites. Ajouter la bonite dans des tacos en bouchées et éteindre le feu en laissant cuire avec la chaleur résiduelle.

Lien vers la recette | Recette de marmitako au thon à la mijoteuse

11. Ragoûts de caricos ou haricots rouges de Cantabrie

Eclipsée par le ragoût de montagne et le lebaniego, la Cantabrie revendique également sa cuillère avec ce ragoût traditionnel, pas si connu mais très, très savoureux, pour se faire plaisir dans une cocotte.

  • Ingrédients pour 2 personnes: 200g de carico montañés ou petits haricots rouges, 1 oignon nouveau, 1 gousse d'ail, 1 poivron vert italien, 1 carotte, 30ml d'huile d'olive extra vierge, 2g de paprika doux, 2g de cumin moulu, poivre noir bouillon moulu, salé et végétal ou eau.
  • Préparation: Lavez les caricos la veille et faites-les tremper dans beaucoup d'eau froide pendant la nuit. Lavez bien la carotte et le poivron et coupez-les en gros morceaux en jetant les graines de poivre. Épluchez la ciboulette et la gousse d'ail et hachez-les. Disposez les caricos, les légumes, les épices, l'huile et une pincée de sel dans l'autocuiseur. Couvrir d'eau, pas trop, et bien refermer. Chauffer à haute température jusqu'à ce que la casserole atteigne la pression interne maximale, baisser et cuire pendant 25 à 35 minutes. Découvrez soigneusement et vérifiez le point des caricos. Retirez les légumes et écrasez-les avec un peu de bouillon et quelques haricots, une pincée de sel et un peu plus de paprika. Ajoutez-les à la casserole et mélangez bien, en corrigeant le sel. Servir avec une cuillère à soupe d'huile d'olive extra vierge.

Lien vers la recette | Ragoûts de caricos ou haricots rouges de Cantabrie: recette de cuillère de montagne dans un pot rapide

12. Trinxat de la Cerdanya

Bon marché, percutant et plein de saveurs. Cette recette hivernale de La Cerdagne, dans les Pyrénées catalanes, est un vrai régal pour ceux qui demandent un après-dîner et une sieste.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 1 chou d'hiver, 1kg de cuisses, 4 tranches de bacon, 4 gousses d'ail, huile d'olive extra vierge et sel.
  • Préparation: Nous commençons par éplucher et hacher les pommes de terre et le chou. Nous mettons les pommes de terre à cuire dans une grande casserole avec de l'eau et du sel. Quand ils sont à moitié cuits, ajoutez le chou et laissez bouillir jusqu'à ce que tout soit bien cuit. Ensuite, nous les filtrons et les mettons dans un plat profond. Avec une fourchette, nous divisons tout (trinxar) formant une purée uniforme. Peler et trancher les gousses d'ail et les faire frire dans une poêle avec de l'huile. Nous les enlevons et dans cette même huile, nous faisons frire le bacon coupé en morceaux, jusqu'à ce qu'il soit très croustillant. Retirer le bacon de la poêle et verser l'huile sur le mélange de chou et pommes de terre. Nous remettons la poêle sur le feu et faisons cuire le mélange de chou et de pommes de terre des deux côtés, comme s'il s'agissait d'une omelette. Placer le trinxat sur quatre assiettes, déposer l'ail et le bacon croustillant dessus et servir immédiatement.

Lien vers la recette | Trinxat de la Cerdanya: délicieuse recette traditionnelle avec seulement trois ingrédients

13. Pommes de terre à la Riojana

La légende raconte que Paul Bocuse, le grand prêtre de la nouvelle cuisine française, est tombé amoureux de ce plat simple après un voyage à La Rioja. Et nous croyons que le béguin avec une telle recette.

  • Ingrédients pour 2 personnes: 4 pommes de terre, 1 chorizo ​​frais, 1 poivron coloré, 1 piment chorizo, 1 oignon, 10g de paprika La Vera, 10ml d'huile d'olive extra vierge et sel.
  • Préparation: Mettez un peu d'huile d'olive dans une cocotte et faites revenir l'oignon coupé en petits carrés et le poivron coupé en deux. Ajouter le chorizo ​​tranché sans peau et faire revenir légèrement. On ajoute les pommes de terre pelées, lavées et cascadées en morceaux réguliers, pas très gros, on donne au tout quelques tours et on ajoute le paprika pour que ce soit fait un peu mais en évitant de brûler. Enfin, nous plaçons les piments chorizo ​​ouverts et propres dans la casserole et les couvrons d'eau. Porter à ébullition puis baisser le feu pour que le ragoût se fasse lentement. Quand la pomme de terre est presque prête, salons-la. Nous testons le sel dans le bouillon et rectifions si nécessaire. Si nous voulons le bouillon de pommes de terre le plus épais, il faut déplacer la cocotte de temps en temps pour aider les pommes de terre à libérer leur fécule. Quoi qu'il en soit, nous pouvons en écraser avec une fourchette avec un peu de liquide et les ajouter.

Lien vers la recette | Recette de pommes de terre La Riojan, un classique qui ne meurt jamais

14. Calmar "afogaos"

Oui, Asturies, chère cuisine! La Principauté ne vit pas que de ragoûts à la cuillère puissante, de fromages ou d'éternels cachopos. Sa mer nous surprend, nous éclaire et nous excite avec des recettes aussi classiques que ces calamars qui vous séduiront.

  • Ingrédients pour 4 personnes: 1 kg de calamars, 300g d'oignon, 3 gousses d'ail, 1 piment de Cayenne, 50g de poivron vert, 200ml de vin blanc de qualité, 100ml d'huile d'olive, 25ml de rhum, 1 feuille de laurier, 1 cuillère à soupe de persil frais haché et de sel.
  • Préparation: Nous nettoyons les calamars et les coupons en rondelles d'un centimètre d'épaisseur (bien qu'ils puissent être entiers), nous les salons et les réservons. Nous coupons l'oignon, le poivron vert en petits morceaux et l'ail en tranches et nous les pochons le tout dans l'huile pendant quinze minutes à feu doux. Nous ajoutons le piment et la feuille de laurier. Puis on ajoute le rhum et on le laisse s'évaporer pendant trois minutes, on ajoute le vin blanc et on le laisse réduire à nouveau pendant quatre minutes. Ajouter les calamars à la casserole, augmenter le feu pendant une minute et baisser à nouveau pour les laisser mijoter pendant vingt-cinq minutes. Une fois le temps passé, nous les saupoudrons de persil frais haché.

Lien vers la recette | Squid "afogaos". Recette traditionnelle asturienne

15. Ragoût d'agneau

Si nous disions que les miettes étaient inhérentes à tout territoire où il y avait des bergers, les calderetas font de même avec tout territoire où les moutons ont du bétail. La transhumance d'Estrémadure propose ainsi ce plat traditionnel, copieux et puissant, qu'il vaut la peine d'accompagner d'un vin local.

  • Ingrédients pour 6 personnes: 1kg de viande d'agneau en morceaux, 3 gousses d'ail, herbes provençales au goût, 300g d'oignon, 1 tomate, 1/2 poivron rouge, 100ml de vin blanc, 200ml de bouillon de viande, feuille de laurier, paprika doux de La Vera et huile d'olive extra vierge.
  • Préparation: Nous assaisonnons la viande et la faisons frire jusqu'à ce que l'extérieur soit bien doré dans une grande casserole. Retirer la viande et faire revenir l'oignon finement haché, l'ail et le poivre. Lorsque l'oignon est transparent et que le poivre a changé de couleur, ajoutez les brins aromatiques, le laurier et un bouquet de persil haché, auquel nous ajoutons un peu de paprika et après l'avoir laissé pendant une minute, nous le mélangeons plus tard avec les autres ingrédients. Ajoutez ensuite la tomate, finement hachée et sans pépins, et mélangez avec le reste des ingrédients, en laissant cuire lentement jusqu'à ce qu'il ne reste plus de liquide. À ce moment-là, nous remettons les tranches d'agneau dans la cocotte, ajoutons le vin et laissons l'alcool s'évaporer en remuant pendant une minute. Nous couvrons déjà le ragoût avec le bouillon et le laisser mijoter pendant environ 35 à 40 minutes, jusqu'à ce que la viande d'agneau soit très tendre et que l'arôme de ce ragoût traditionnel remplisse la maison. Si nous voulons faire une garniture, il est temps de la préparer pour qu'elle soit prête lorsque nous servons notre ragoût.

Lien vers la recette | Recette de ragoût d'agneau

16. Cochon de lait rôti

Castilla y León ferme la section salée de notre circuit avec cet emblème. Nous reconnaissons qu'il est difficile de choisir entre qui vous aimez le plus, que ce soit papa ou maman, seulement ici nous devons choisir entre le porc et l'agneau. Comme nous vous l'avons déjà dit sur l'agneau d'Estrémadure, il est temps de parler du cochon de lait de Castille avec cette recette à forte empreinte ségovienne.

  • Ingrédients pour 6 personnes: 4kg de cochon de lait, 25g de saindoux, eau, sel et poivre.
  • Préparation: Nous demandons au boucher de nous choisir un petit cochon de lait, si possible il ne dépasse pas 4 kg ou il ne rentrera pas ouvert dans le four. S'il ne rentre pas, nous pouvons couper les deux jambons et les griller sur un autre plateau. Nous préchauffons le four à 190 ° C et pendant que nous assaisonnons le cochon de lait ou le cochon de lait et l'étendons avec le saindoux. Nous le plaçons avec les côtes levées sur une plaque à pâtisserie et le faisons cuire au four pendant 90 minutes à 190 ° C avec fonction vapeur. Si vous n'avez pas cette fonction dans votre four, vous pouvez la cuire sur la grille et mettre un plateau rempli d'eau en dessous et ce sera parfait. Après 90 minutes, nous retournons soigneusement le cochon de lait et le laissons rôtir encore 30 ou 40 minutes sans toucher à la température. De cette façon, la peau brunira très lentement et la graisse fondra, gardant notre rôti très tendre. Enfin, nous mettons le gril pendant 4 minutes pour obtenir un brunissement parfait et une peau croustillante.

Lien vers la recette | Cochon de lait au four juteux à l'intérieur et avec la peau très croustillante

17. Ensaimada de Majorque

Cette balade devait se terminer par une recette sucrée, capable de satisfaire des desserts, des collations ou des petits déjeuners et celle choisie est ce classique de la cuisine des Baléares, qui encouragera nombre d'entre vous à commencer à cuisiner avec cette préparation simple.

  • Ingrédients pour 6 personnes: 400g de farine forte, 15g de levure pressée, 1 œuf, 150g d'eau, 120g de sucre, une pincée de sel, du saindoux et du sucre glace à saupoudrer.
  • Préparation: Nous chauffons légèrement l'eau, la mettons dans un bol et défaisons la levure. Dans un grand bol, nous mettons la farine et ajoutons l'eau avec la levure, l'œuf battu, le sucre et le sel. Pétrir quinze minutes ou jusqu'à ce que nous obtenions une pâte lisse. Nous faisons une boule, la mettons dans un bol graissé avec de l'huile et la laissons doubler de volume, au moins une heure. Nous le pétrissons pour éliminer l'air et le divisons en six parties. Pétrissez chacun d'eux et étirez-les beaucoup à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. Lorsqu'elles sont bien étirées, on les étale très très généreusement avec le saindoux, il faut être généreux en formant cette couche de beurre sur la pâte. Nous nous étirons avec nos mains pour que la pâte soit très fine, elle peut se casser mais rien ne se passe. Nous roulons en formant un rouleau avec chaque portion. Laisser reposer les rouleaux jusqu'à ce que la pâte perde son nerf, idéalement une heure. Ensuite, nous étirons les rouleaux pour qu'ils soient aussi fins que possible. Tapisser deux plaques à pâtisserie de papier parchemin et y faire une spirale avec chaque portion. Nous devons laisser un espace entre les courbes de la spirale, de sorte que lors du levage de la pâte elle ne monte pas, il doit y avoir un ensaimada plat non soulevé. Nous mettons les deux plateaux au four avec une tasse d'eau et laissons les ensaimadas lever toute la nuit ou pendant environ 10 heures. Cette étape est très importante, car les ensaimadas doivent fermenter lentement pour être bons. Après ce temps, nous chauffons le four à 200 ° C et les faisons cuire pendant environ 10 à 12 minutes. Une fois froids, ils sont saupoudrés de beaucoup de sucre moulu.

Lien vers la recette | Ensaimada de Majorque. Recette traditionnelle

Images | Direct au palais

  • Facebook
  • Twitter
  • Flipboard
  • Email
Mots Clés:  Recettes Avec Thermomix- Desserts Aptitude 

Des Articles Intéressants

add